L’Institut National du Sport de l’Expertise et de la Performance (INSEP) a officialisé, en début de semaine, ses nouvelles recrues, dont fait partie notre athlète Enzo Gibelli.

Enzo Gibelli est un nom à retenir car il pourrait bien revenir à de multiples reprises à l’avenir. À quel niveau ? Tout le monde espère le plus haut possible. En tout cas, avec l’officialisation de son entrée à l’INSEP, le champion de France juniors 2020 a déjà franchi une étape très importante. « C’est la voie royale, assure Mohamed Otmane. En parallèle avec les entraînements au sein de l’INSEP, Il intègrera le groupe haut niveau sous la tutelle de Stéphane Auduc et s’entraînera au quotidien avec ses copains de club comme Luca Otmane, Loïc Piétri, Sacha Flament ou encore Maxime Gobert.

L’ancien membre du pôle espoirs de Nice et du pôle France Marseille pourra se frotter dés le mois de septembre à l’élite nationale et préparer les prochains championnats du monde (Turquie) et d’Europe juniors (Croatie) 2020.

Champion de France juniors dans la catégorie des – 73 kg, Enzo a ainsi tapé dans l’œil des recruteurs de l’Institut Nationale des Sports de l’Expertise et de la Performance. « La fédération mise beaucoup sur cette génération 2000 avec en point de mire les prochains Jeux Olympiques de Paris 2024. Enzo, comme Maxime Gobert, champion de France juniors – 66 kg, rentre dans ce cadre de formation sur le plan international à l’horizon 2020-2024 , poursuit Mohamed Otmane.”

Mais pour cela, Enzo devra continuer à « rester humble et travailler » comme lui répète, sans arrêt, son père, Philippe, qui ne réalise pas encore tout à fait le rêve que vit son fils.