Le week – end dernier, à l’occasion du tournoi international de la Principauté d’Andorre qui se tenait au Palais de Glace, une partie du groupe haut niveau de l’Olympic Judo Nice a remporté 3 médailles en terre andorrane.
Les 600 km et les tests PCR nécessaire pour combattre lors de cette épreuve n’ont pas effrayé les judokas niçois pour participer à cette prestigieuse compétition internationale.

D’un niveau élevé, la compétition opposait des pratiquants de plusieurs nations telles la France, la République Dominicaine, l’Andorre et l’Espagne. Les judokas ibériques, en pleine préparation de leurs championnats nationaux, avaient sorti la grosse artillerie et se sont accaparés un grand nombre de victoires.

Chez les filles dans la catégorie des – 63 kg, la jeune prodige de l’OJNice, Lili Nguyen, a une nouvelle fois confirmée son potentiel. En effet, la native du quartier de Fabron a confirmé sa récente 5ème place aux tests nationaux séniors en terminant sur la seconde place du podium lors de ce tournoi relevé.

Lili Nguyen et Franck Costi finale des 63 kg

En finale, elle s’inclinait face à la judoka internationale de République Dominicaine n° 64 mondial Anna Rosa après un combat rempli de suspens.

Actuellement en Pôle France Marseille et désirant intégrer l’INSEP courant septembre, la jeune niçoise à toutes les cartes en main pour performer au plus haut niveau en 2021 dans la catégorie des juniors.

En – 81 kg, Amin Harrou termine lui aussi sur la seconde marche du podium. Après 5 combats gagnés par ippon, le jeune judoka de l’OJNice retrouvait en finale “le grand frère” Luca Otmane, licencié aujourd’hui au PSG Judo.

Ce dernier, après plus d’un an sans compétition suite à une blessure au genou et la période COVID, faisait son grand retour à la compétition pour retrouver ses sensations et se préparer aux mieux pour ses échéances internationales avec le clan tricolore.

Après les phases éliminatoires, les deux niçois, formés à l’école de judo de l’OJNice, se retrouvaient en finale et Luca Otmane remportait l’Or au Golden Score après un combat de haut niveau.

Amin Harrou et Luca Otmane finale 81 kg

Champion de France cadets 2019, Amin Harrou dispose de toutes les qualités pour percer au plus haut niveau dans les années à venir. Tout comme Lili Nguyen, il se donne comme objectif d’intégrer l’INSEP dès l’année prochaine tout en continuant sa formation d’éducation physique et sportive.

Enfin, en + 100 kg, Jihed M’Hamdi a lui aussi remporté une médaille d’argent chez les lourds. Vice – Champion de France 2019 Deuxième division et bénéficiant d’un physique hors norme (1m95 pour 150 kg), le natif du quartier de St Sylvestre fait lui aussi parti de cette formation d’orée formée à l’école de judo de l’OJNice.

Podium des + 100 kg

Enfin, en – 66 kg, Medhi Talahoui termine à la 5ème place dans cette compétition de reprise. Après un début de compétition timide, le judoka, originaire de l’Ariane perdait en 1/4 finale et ne pouvait accéder aux repêchages du fait du grand nombre de judokas.

Globalement, ces résultats sont positifs pour l’OJNice qui prouve sa bonne forme à l’approche des futures compétitions officielles de la FFJDA.
Notons les blessures de trois niçois : Guillaume Hurreau (- 66 kg), Rayan Bidault (- 90 kg) et Dylan Rossi (- 90 kg), qui se sont blessés il y a quelques semaines et n’ont pu participer au voyage en terre andorrane.
Le STAFF de l’OJNice leur souhaite de se rétablir au plus vite et retrouver rapidement le chemin des tatamis.
Avec ces résultats sportifs, le groupe de l’OJNice monte en puissance et se prépare au mieux pour les futures échéances qui devraient arriver très vite après la période d’arrêt des compétions en raison de la COVID 19.